Livraison OFFERTE à partir de 30,00 € d'achat

L'homme au bandana rouge : Histoire d'un Héros

Publié le

L'homme au bandana rouge : Histoire d'un Héros

À travers cet article, nous allons retracer l’histoire incroyable de Welles Remy Crowther, alias l’homme au bandana rouge. Pompier volontaire à New York, cet homme est devenu un héros et une légende.

Vous allez ainsi découvrir comment les actions courageuses et désintéressées d'un seul homme peuvent toucher et inspirer des milliers de personnes. Cet homme héroïque qui a sauvé une dizaine de personnes le 11 septembre 2001, dans la tour sud du World Trade Center, au prix de sa propre vie.

Il a été surnommé "l'homme au bandana rouge" pour le bandana qu'il portait comme masque de protection autour du visage lors de son sauvetage héroïque.

 

I - "The Man In Red Bandana" : l’histoire d’un héros

Welles Remy Crowther

Welles Remy Crowther, Source : Wikipedia

Le 11 septembre, des New-Yorkais ont fait preuve d'un courage extraordinaire et ont risqué leur vie pour en sauver d'autres. L'un de ces héros était l'homme au bandana rouge, Welles Crowther.

Lorsque le premier avion détourné a frappé la tour sud du World Trade Center, les gens du hall du 78e étage se sont rassemblés, effrayés, confus et pris au piège.

Puis, un homme avec un bandana rouge couvrant son nez et sa bouche est soudainement apparu de l'épave et de la fumée. Il a parlé d'une voix calme et les a guidés vers un escalier, les conduisant en sécurité.

L'homme au bandana rouge a fait trois allé retours afin de sauver un maximum de personnes, sauvant autant de personnes que possible, jusqu'à ce que le bâtiment en feu s'effondre.

Quelques mois après le 11 septembre, des témoignages et histoires de personnes ayant survécu à ce drame ont commencé à émerger, avec pour certaine un point commun : la présence d’un homme mystérieux qui portait le bandana rouge.

Lorsqu'Alison Crowther a lu un article dans le New York Times mentionnant un héros portant un bandana rouge, elle a tout de suite su que cet homme était son fils, Welles Crowther, âgé de 24 ans.

En effet, il portait un bandana rouge depuis qu'il était enfant.

voir-bandana-rouge

La bravoure et l'héroïsme de Welles Crowther le 11 septembre ne seront jamais oubliés. Comme le fait remarquer Judy Wein, qui a été sauvée par Crowther, "Les gens peuvent vivre 100 ans sans avoir la compassion, les moyens de faire ce qu'il a fait".

Le bandana rouge de Welles Crowther est actuellement exposé au musée.

 

II - Biographie de Welles Remy Crowther

Welles Remy Crowther est né le mardi 17 mai 1977 à l'hôpital Lying-In, à New York.

new-york-ville

Dès son plus jeune âge, il a fait preuve de belles qualités : toujours poli et bienveillant. Il s'occupait des autres, en particulier de sa petite sœur et était très protecteur, avec un sens aigu du devoir. Il était également très discipliné dès son plus jeune âge.

Ces qualités de sens du devoir et d'attention aux autres ont été une partie solide du caractère de Welles tout au long de sa vie. Ses amis et sa famille lui reconnaissaient tous ces qualités.

Il fut un étudiant brillant et un grand athlète de Division I.

Dès l'école maternelle, lorsque Welles a été interrogé sur son avenir, il a eu une réponse immédiate et confiante : Il serait pompier. Il a grandi en faisant du volontariat au sein du service d'incendie local et a aimé la nécessité et la camaraderie, le sens du devoir.

Ainsi, à 18 ans, Welles a suivi le programme de formation de l'État de New York en pyrotechnie et est devenu membre à part entière de la société, luttant contre les incendies et s'occupant des situations d'urgence.

A vingt-quatre ans et tout juste sorti de l'université, Welles a mis de côté ses ambitions de pompier pour un emploi chez Sandler O'Neill, une petite mais puissante banque d'investissement dans le World Trade Center.

tours-world-trade-center

Il avait peut-être l'air d'un banquier d'affaires, mais son code vestimentaire personnel comportait un élément peu orthodoxe, qui n'était pas visible au début. Il s'agissait d'une constante, cachée dans la poche arrière droite de chaque pantalon et de chaque pantalon de costume.

C'était un bandana rouge que son père lui avait donné lorsqu'il était enfant.
"Tu peux toujours le garder sur toi", lui avait dit son père, à l'époque. "Tu l'auras toujours si tu en as besoin."

À partir de ce moment, il l'a gardé dans sa poche arrière droite, tous les jours.

Le 11 septembre 2001, lorsque les attaques contre le World Trade Center ont commencé, Welles n'était plus un négociant en actions. Il est devenu pompier.

Évènement durant lequel il s’est particulièrement illustré par son courage.

La dernière heure de Welles est restée un mystère pendant plus de six mois, jusqu’à ce que le 19 mars 2002, son corps soit retrouvé.

pompiers-feu

Plus tard un article sur le 11 septembre publié le 26/05/02 dans le New York Times mentionne les témoignages d'un homme mystérieux portant un bandana rouge au 78ème étage du 2 World Trade Center lorsque le second avion s'est écrasé sur la tour sud.

C'est là que Welles se trouvait probablement à ce moment-là, puisqu'il a finalement pu descendre dans le hall principal avant que la tour ne s'effondre.

Des témoins oculaires ont rapporté qu'après que l'avion se soit écrasé, un homme est soudainement apparu "de nulle part". Il était déshabillé jusqu'au tee-shirt et portait un bandana rouge pour couvrir son nez et sa bouche, une protection contre la fumée et les débris.

Cet homme a organisé une opération de sauvetage dans les étages supérieurs où les sauveteurs officiels ont pu se rendre. Il a trouvé et dirigé les victimes hébétées et confuses vers la seule cage d'escalier ouverte pour s'échapper, et il a porté une femme au 61e étage, puis est retourné au 78e étage pour sauver d'autres personnes. Il est remonté une fois de plus après avoir fait descendre le deuxième groupe de survivants.

Des témoins oculaires rapportent que l'homme parlait calmement, avec autorité, et qu'il était manifestement bien entraîné. Il aurait sauvé de nombreuses vies ce jour-là.

Sachant que son fils portait toujours un bandana rouge dans sa poche arrière droite, la mère de Welles pensait que la description de l'homme mystérieux correspondait à son fils : son caractère, son entraînement et son emplacement probable à l'époque. Elle a envoyé des photos récentes de son fils aux témoins oculaires.

Les témoins ont confirmé que Welles Crowther était "l'homme au bandana rouge" qui a aidé à sauver leur vie et celle d'autres personnes le 11 septembre.

 

III - "Man In Red Bandana" : le film

"Man In Red Bandana" est un film documentaire, sortit en 2017, sur l'histoire inspirée du héros américain Welles Remy Crowther.

Le film retrace les actions courageuses de Welles ce jour fatidique et examine les nombreuses personnes (famille, amis et étrangers) qui ont été inspirées par les actions de Welles et les façons uniques dont elles l'ont honoré.

Le film est le premier effort du scénariste et réalisateur Matthew Weiss. Il a entendu parler pour la première fois de la remarquable histoire de Welles lors d'un déjeuner avec Jefferson Crowther, le père de Welles. Matthew a été étonné et inspiré. Il a rapidement décidé que tout le monde devrait entendre cette histoire et a obtenu la permission et la bénédiction du Crowther pour faire Man In Red Bandana.

 

plaque-commémoration-11-septembre

L'histoire de l'homme au bandana rouge restera ainsi définitivement gravée dans l’histoire.

Au printemps 2014, le président Obama s'est d’ailleurs tenu dans l'empreinte des tours tombées au sol, pour prendre la parole lors de l'inauguration du Musée national du souvenir du 11 septembre.

Parmi les 2 977 personnes qui ont péri dans les attentats ce jour-là, le président a choisi d'en mentionner une par son nom : Welles Crowther - un homme "qui a donné sa vie, pour que d'autres puissent vivre".

Une réplique du bandana rouge est exposée au musée aujourd'hui - en hommage à Welles.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.